Champ-de-Lumières

Si la musique nourrit l'amour, alors... Jouez !

« Aurore boréale »

dimanche, 22 juillet 2012, 16h30

SHINKICKERS meets JOHN WATSON TRIO


John Watson Trio

rock, pop & blues
from the 60ies to the present...


ShinKickers

C'est en 2003, dans les Landes, que deux frères Jean-Baptiste et Quentin Marty ( 9 ans ) décident de créer un groupe de rock avec leur cousin Clément, remplacé en 2008 par un camarade de classe Pierre-Louis Castro. Si au départ, le répertoire est tourné vers des reprises ( Sex-pistols, Ramones, Hendrix, ACDC... ), ils se mettent vite à composer leurs morceaux au fil des jam-sessions, concerts et apparitions dans les festivals et bars locaux de la côte sud des landes. Avec un style désormais tourné vers le Rock et le Blues ( très influencé par les 60's et les 70's , Hendrix, Led Zeppelin, the Who, Ten Years After , Johnny Winter, Canned Heat, Stevie Ray Vaughan, Peter Green... mais aussi M, Muse et beaucoup d'autres ) ceux qu'on appelait encore « les sales gosses » deviennent officiellement les SHINKICKERS en hommage à une chanson de RORY GALLAGHER. Une devise ? Just Rock'n' Roll !

Les grandes marques de surf basées dans la région repèrent vite ce jeune trio qui se voit proposer le Live Music Tour, une mini tournée qui les mène de Bidart à Brest pour 18 concerts sur la côte Atlantique. Ils jouent pour le Festival International du Film de Surf 2010 et 2011 et lors du Quiksilver Pro à Hossegor. Ils découvrent les grosses scènes comme au Rip Curl Music Festival avec WAX TAILOR en 2010 et SKIP THE USE en 2011. En Septembre 2011 ils sont sur l'affiche du Groundswell Festival d'Angresse sur la scène principale en première partie de JASON MRAZ, PENNYWISE et COCOON entre autres.

Dans le milieu musical, les associations comme Landes Musiques Amplifiées et la Locomotive les suivent régulièrement. Ils participent avec succès au XL TOUR 2011, organisé avec Conseil Général des Landes pour repérer les jeunes talents et leur proposer un accompagnement sous diverses formes. S'en suivent une programmation aux Fêtes de Bayonne et une première participation au Motors and Blues Festival de Dax.

Octobre 2011, ils partent 10 jours à Peniche au Portugal pour donner 6 concerts a l'occasion du Rip Curl Pro.

Mars 2011, ils rencontrent Kenneth Ploquin, ingénieur du son de renom, qui les a repérés au Rip Curl Festival. Il leur propose d'enregistrer leurs compositions au studio Drop In a Saint Jean de Luz. C'est une nouvelle expérience qui commence...

Février 2012 on leur demande d'assurer la première partie du concert d'IZIA à l'Atabal de Biarritz. Ils surprennent l'auditoire et les critiques sont excellentes.

Pour l'heure, avec l'énergie de leurs 18 ans, c'est sur scène qu'il faut les voir, et comme ils disent, le sourire en coin : ça va déchirer !!